-Il fait

noir

noir

noir là dehors.

BARBE-BLEUE, ESPOIR DES FEMMES/

DÉA LOHER

retour PROJETS

Mise en scène

Scénographie

Costumes

Création lumière

Création vidéo

Création sonore

Lucia Placidi

Valeria Pacchiani

Anna Cressaty Pacchiani

Alex Kurth

Silvia Fabiani

Louis Crelier

Jeu

 

Pauline Epiney,

Elidan Arzoni,

Hélène Hudovernik

Photos

Alan Humerose

Valeria Pacchiani

-Il fait noir noir noir là dehors. Je sens en moi une grande impatience. Je ne veux pas dire impatience, quand je dis impatience, je veux dire – tristesse.-

 

II pleut dans l’obscurité j’entends la pluie tambouriner sur les feuilles, je sors et te suis, d’abord par le chemin creux, puis en coupant par le sous-bois jusqu’à trouver l’endroit.

 

Ce doit être ici. Branches cassées couvertes de bourgeons sur une croix enfoncée dans le sol, un cercle de feuilles et de pierres tout autour, la terre si soigneusement lissée;

peut-être n’est-ce qu’une illusion, je me trompe ou ai-je le souvenir d’une nuit où j’en ai enfoui une dans la terre. Et où était-ce ici. Ou jamais et nulle part.-

XIII. MONOLOGUE DE LA FORÊT

Barbe-bleue_Valpac2
Barbe-bleue_Valpac
Barbe-Bleue_Alan Humerose
Barbe-Bleue_Alan Humerose
Barbe-Bleue_Alan Humerose
Barbe-Bleue_Alan Humerose
Barbe-Bleue_Alan Humerose
Barbe-Bleue_Alan Humerose
Barbe-Bleue_Alan Humerose2
Barbe-Bleue_Alan Humerose3